La “loi Climat” fera-t-elle l’impasse sur les propositions fortes de la Convention Climat ?

Ma question d’actualité au gouvernement

Il y a 5 ans, les Accords de Paris redonnaient l’espoir d’une planète habitable. Cette semaine, le Conseil Européen va rehausser notre objectif climat.

Un objectif, c’est bien, si les actes à la hauteur suivent c’est mieux.

« A ce stade de l’urgence, des petits pas, ce sont des reculs. », c’est Nicolas Hulot qui nous l’a dit. Force est de constater que nous n’avançons pas dans la trajectoire.

Alors, la Convention Citoyenne devait être le moyen de débloquer cette inertie.

Cette démarche qui devrait nous rassembler parait compromise. Le ton du Président rappelle la manière par laquelle un de ses prédécesseurs avait sifflé la fin du Grenelle. Après les « Amish », ce sont les « activistes », le rapport de la convention un « truc » qui ne serait « ni la Bible, ni le Coran », et le nucléaire, avec ses EPR, qui avait été maintenu hors du champ de la convention serait maintenant la principale solution. Faut-il comprendre que « le climat, ça commence à bien faire » ?

Entre les coups de com’ des engagements d’hier, et les coups de gueule d’aujourd’hui c’est du temps perdu que notre climat ne rattrapera pas.

La loi Convention Climat sera tardive, son application se reportera au prochain quinquennat. Encore faut-il qu’elle soit à la hauteur. C’est là ma question : au moment où nous allons avec l’Union Européenne prendre l’engagement de réduire non plus de 40 mais d’au moins 55% nos émissions, comment comptez-vous traduire cela concrètement dans cette loi alors que les orientations présentées esquivent les propositions les plus impactantes. Y aura-t-il des arbitrages ambitieux sur la rénovation thermique, l’interdiction à terme des véhicules les plus émetteurs, les moyens massifs d’un transfert ferroviaire, la régulation de la publicité, une redevance sur les engrais azotés, une vrai éco-conditionnalité des soutiens publics ? La loi Convention Climat fera-t-elle ou non l’impasse sur les propositions fortes de la Convention Climat ?

Partager la publication

Facebook
Twitter
LinkedIn

Autres
actualités