Colloque de l’UTP : les transports publics et ferroviaires, fers de lance de la mobilité durable et intelligente

Le 1er mars 2022, Jacques Fernique est intervenu dans le cadre du colloque “Les transports publics et ferroviaires, fers de lance de la mobilité durable et intelligente” organisé par l’Union des Transports Publics et Ferroviaires (UTP), à Paris. 

Dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, l’UTP a proposé deux tables rondes, dont une première consacrée à la mobilité durable, à laquelle Jacques Fernique était invité. 

Cette table ronde s’est concentrée sur le Green Deal européen et l’objectif de l’UE de parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050. On sait que le transport est l’activité qui contribue le plus aux émissions de gaz à effet de serre et qu’il est le seul secteur qui n’a pas réduit ses émissions depuis 1990. Cette table-ronde était donc l’occasion de rappeler la nécessité de renforcer les actions au niveau européen/national en faveur du report modal de la voiture individuelle vers les transports publics urbains et le transport ferroviaire, seuls modes capables d’assurer la mobilité du plus grand nombre et le transport de marchandises tout en préservant la planète et la qualité de vie de tous.

Cet évènement a été l’occasion d’aborder sous l’angle national et européen des sujets clés tels que le report modal (que ce soit pour le transport de voyageurs ou de marchandises), la transition énergétique, le verdissement des flottes ou les nouvelles énergies.

Un lien avec plusieurs textes européens d’actualité a été effectué :

  • Le Paquet « Fit-for-55 »

Que ce soit à travers la révision des règles de taxation, le développement des infrastructures pour carburants alternatifs, l’introduction d’un mécanisme pollueur-payeur via ETS, le renforcement des efforts nationaux en matière d’émissions ou la mise en place d’un fonds social pour le climat, l’UTP considère que les Institutions européennes disposent ici d’une opportunité unique pour impulser un vrai report modal au niveau de l’UE.

  • le nouveau Paquet de la Commission européenne pour une mobilité plus efficace et plus durable (décembre 2021)

La récente adoption par la Commission européenne de ce nouveau Paquet au sein duquel figurent une proposition de révision du Règlement RTE-T doit être saluée. Il s’agit d’un Nouveau Cadre européen pour la mobilité urbaine et un Plan d’action pour promouvoir le transport ferroviaire de voyageurs longue distance et transfrontière. Le nouveau Règlement RTE-T exige que 424 grandes villes sur le réseau RTE-T élabore un « Plan de mobilité urbaine durable » dans le but de promouvoir une mobilité à émissions nulles et de développer les transports publics.

  • la Directive Eurovignette

Le Conseil a récemment donné son feu vert à des règles plus strictes et plus larges en matière de taxation routière. Cette Directive peut être un outil clé pour mettre en œuvre le principe du pollueur-payeur et favoriser au final le transfert modal.

En tant que membre de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable, et vice-président de la commission des affaires européennes, Jacques Fernique a souligné le manque d’investissements encore criant dans le ferroviaire, qui est pourtant le mode de transport motorisé le plus décarboné.

L’enjeu est de parvenir à rehausser la part du ferroviaire afin de concurrencer le transport aérien. Ainsi, il faut s’appuyer sur l’échelon européen en exonérant de la TVA tous les voyages internationaux par train. Quant à l’échelon local, il faut assurer un accompagnement des collectivités à travers les Plans de Mobilité urbaine durable (PMUD) pour transformer et uniformiser le réseau ferroviaire. 

Jacques Fernique a rappelé la nécessité de développer un réseau moderne et complet, qui assure l’intermodalité, et mette en place des incitations et des exigences pour le développement des infrastructures de transport ferroviaire et décarboné.

Vous pouvez revoir les moments forts du colloque via le lien suivant : https://www.utp.fr/actualite/colloque-utp-du-1er-mars-2022-la-synthese-les-photos-le-replay

Partager la publication

Facebook
Twitter
LinkedIn

Autres
actualités

Contribution française au budget européen

Le groupe écologiste au Sénat a voté la contribution française au budget européen…mais pas sans exigences ! Les crises mettent l’Europe en difficulté budgétaire. Plutôt