REME : un démarrage compliqué

Le Réseau Express Métropolitain Européen de Strasbourg souffre d’un rodage long et difficile. Les 810 trains supplémentaires hebdomadaires promis sur l’étoile ferroviaire (et 1072 fin août) se réduisent pour l’instant à 620-640 environ : une progression inédite certes, mais nombre de ratés et d’annulations nécessitent une forte pression de l’EMS et de la Région pour que la SNCF améliore ses résultats face au désarroi voire la colère des usagers.

Malgré cette montée en charge difficile, le REME est précurseur au niveau national : cette coopération entre la Région, l’Eurométropole et la SNCF nécessite encore de forts investissements (notamment pour la ligne du Nord vers Lauterbourg). Le déploiement de la ZFE, la congestion et l’impératif de décarbonation motivent cet essor de l’offre ferroviaire et de mobilités durables à l’échelle de notre bassin de vie transfrontalier.

Partager la publication

Facebook
Twitter
LinkedIn

Autres
actualités

PPL réemploi des véhicules adoptée !

Le 13 décembre, j’ai défendu une « proposition de loi visant à favoriser le réemploi des véhicules, au service des mobilités durables et solidaires sur les

Congrès des maires 2023

Avec mes collègues sénatrices et sénateurs Laurence Muller-Bronn, Claude Kern, André Reichardt et Elsa Schalck, nous avons reçu les maires du Bas-Rhin dans le cadre

Nos propositions pour l’agriculture

Avec ma collègue députée Sandra Regol, nous sommes allés aux Jardins de la Montagne Verte à Strasbourg pour visiter la structure et présenter les propositions