Ressources propres de l’Union européenne : restons exigeants !

Le 4 février 2021, le Sénat a adopté définitivement le projet de loi relatif au système de ressources propres de l’Union européenne. Cette décision autorise pour la première fois la possibilité pour les États membres de s’endetter en commun afin de financer le plan de relance. Elle met également en place l’introduction de nouvelles ressources propres avec l’instauration d’une taxe sur les emballages plastiques non recyclés.

C’est donc un premier pas vers davantage de solidarité européenne, mais cela n’est pas suffisant !

J’ai réaffirmé les exigences fortes des écologistes européens.

Retrouvez mon intervention complète ci-dessous :

crédit photo : Getty images

Partager la publication

Facebook
Twitter
LinkedIn

Autres
actualités

ZFE : pour un engagement de l’État

Lors du débat sur les Zones à Faibles Emissions (ZFE) au Sénat, j’ai interpelé le gouvernement pour qu’il s’implique bien mieux aux côtés des collectivités

Contribution française au budget européen

Le groupe écologiste au Sénat a voté la contribution française au budget européen…mais pas sans exigences ! Les crises mettent l’Europe en difficulté budgétaire. Plutôt

Jacques Fernique