Visite au lycée Louis-Marchal à Molsheim

Le 24 mars, je me suis rendu au lycée Louis-Marchal pour exposer aux élèves mon rôle de sénateur. Voici l’article que les DNA ont tiré de ma venue.

Jacques Fernique n’avait pu être présent au Sénat le vendredi 10 février quand la trentaine d’élèves de TGEN3 (terminale générale) du lycée Louis-Marchal s’était déplacée à Paris. Mais ce vendredi 24 mars, il était là. Le sénateur est en effet venu au lycée pour expliquer le champ d’action des différentes responsabilités qu’il est amené à exercer dans le cadre de sa fonction parlementaire.

« Faire comprendre le fonctionnement de la Constitution »

« L’idée est de faire comprendre le fonctionnement de la Constitution, mais aussi d’inciter les élèves à s’intéresser à la vie politique et de leur faire comprendre qu’ils peuvent jouer un rôle, ne serait-ce qu’en allant voter », précise Anne-Claire Rauner, professeure d’histoire-géographie et d’EMC (éducation morale et civique) au lycée Louis-Marchal, à l’origine du projet.

Photo issue de l’article des DNA

Accompagné de Léa Kauffmann, une de ses collaboratrices, le sénateur bas-rhinois s’est d’abord livré à un cours d’histoire sur le Palais du Luxembourg, siège du Sénat. Il en a profité pour faire un peu d’instruction civique en rappelant le fonctionnement de la République avec les deux assemblées : l’Assemblée nationale et le Sénat, appuyant davantage sur le rôle du sénateur qui est le sien.

À l’heure de se prêter au jeu des questions-réponses, il ne restait que très peu de temps au parlementaire pour satisfaire aux demandes des élèves, même s’il est vrai qu’il avait déjà anticipé sur certaines interrogations pendant son intervention.

Jacques Fernique s’est toutefois plié à la question « Comment devient-on sénateur ? » et a répondu, sans filtre, à un élève qui l’interrogeait sur sa rémunération mensuelle.

La visite au lycée du sénateur, dans la foulée en février dernier de celle de Louise Morel, députée de la circonscription, s’est faite dans le cadre d’un travail sur les institutions préparé par Anne-Claire Rauner, professeure au sein de l’établissement. Entre les deux interventions des élus, la classe s’était rendue à Paris. Là, les 35 élèves et les accompagnateurs – les professeurs Anne-Claire Rauner et Thibault Mourer (anglais), Claire Henrichs (allemand), Sandrine Perciaux (maths) – ont visité le monument à la République place de la République (étude du monument), avant un « parcours découverte » de l’hôtel de ville, Notre-Dame, le palais de la Cité, le quartier latin, la Sorbonne et le Panthéon. Après un pique-nique dans les jardins du Luxembourg, l’après-midi avait été consacrée à la visite du Sénat.

Article à retrouver sur le site des DNA ici

Partager la publication

Facebook
Twitter
LinkedIn

Autres
actualités

PPL réemploi des véhicules adoptée !

Le 13 décembre, j’ai défendu une « proposition de loi visant à favoriser le réemploi des véhicules, au service des mobilités durables et solidaires sur les

Congrès des maires 2023

Avec mes collègues sénatrices et sénateurs Laurence Muller-Bronn, Claude Kern, André Reichardt et Elsa Schalck, nous avons reçu les maires du Bas-Rhin dans le cadre

Nos propositions pour l’agriculture

Avec ma collègue députée Sandra Regol, nous sommes allés aux Jardins de la Montagne Verte à Strasbourg pour visiter la structure et présenter les propositions