ZFE : pour un engagement de l’État

Lors du débat sur les Zones à Faibles Emissions (ZFE) au Sénat, j’ai interpelé le gouvernement pour qu’il s’implique bien mieux aux côtés des collectivités qui agissent !

Les ZFE réussiront si aux interdictions répond un choc d’offre des transports collectifs. Là, l’État et la SNCF doivent être bien au rendez-vous. Ça n’est pas ce que ressentent les Bas-Rhinois avec les suppressions de trains, les retards, certains parlent de fiasco, du nouveau Réseau Express Métropolitain, qui perd chaque jour en crédibilité. L’État doit peser sur la SNCF pour qu’elle réagisse rapidement !

Partager la publication

Facebook
Twitter
LinkedIn

Autres
actualités

Contribution française au budget européen

Le groupe écologiste au Sénat a voté la contribution française au budget européen…mais pas sans exigences ! Les crises mettent l’Europe en difficulté budgétaire. Plutôt

Jacques Fernique